Des matchs truqués sous la loupe du FBI et ESIC

Dernièrement, la scène Counter-Strike nord-américaine s’est retrouvée sujet d’enquête de la Commission d’Intégrité de l’Esport (ESIC) et le Bureau fédéral d’Investigation (FBI) pour une grande affaire de matchs truqués.

Home » Des matchs truqués sous la loupe du FBI et ESIC

Dernièrement, la scène Counter-Strike nord-américaine s’est retrouvée sujet d’enquête de la Commission d’Intégrité de l’Esport (ESIC) et le Bureau fédéral d’Investigation (FBI) pour une grande affaire de matchs truqués.

En effet, l’association de l’ESIC et du FBI s’intéresse au scandale de matches truqués de l’une des meilleures divisions de la ligue ESEA.

D’ailleurs, Ian Smith le commissaire de l’ESIC a déclaré dans une interview que l’enquête se poursuit depuis septembre 2020. En plus, cette investigation concerne un an et demi de compétitions de la Mountain Dew League, l’entrée à l’ESL Pro League.

Par ailleurs, l’enquête a révélé l’arrangement de matches organisé par quelques joueurs, sur une longue période.

D’un autre côté, le travail avec le FBI a permis d’ouvrir une section consacrée à l’enquête sur les paris sportifs. En effet, la pratique du pari sportif est récente aux États-Unis. Ainsi, les enquêteurs inexpérimentés tâtonnent encore.

Néanmoins, l’enquête compromet plusieurs joueurs ayant misé sur leurs propres matches. De même, plusieurs groupes de parieurs ont contacté des joueurs pour décider de résultats à l’avance.

En résumé, le commissaire de l’ESIC espère le dévoilement des résultats de l’enquête prochainement. En plus, certains devront subir de lourdes peines. En effet, plus d’une trentaine de joueurs océaniens ont été bannis pour une histoire semblable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Meilleurs bookmakers Esport
4,8 rating
Sport: 100% jusqu'à 100 €
Casino : 100% Bonus Jusqu'à 500€ Gratuit + free spins